Géorgie

Vol Nice-Tbilissi

au cœur de la Géorgie

Un vol Nice-Tbilissi, ce n’est jamais que le début d’un beau voyage, celui qui vous entraîne à la découverte de la Géorgie. Votre vol aller-retour Nice-Tbilissi vous dépose en effet au cœur de ce pays méconnu, mais fascinant. Des villages troglodytiques, des cités minières, des villes de charme, une nature incroyable, des monastères envoûtants : la balade est riche de mille découvertes. Elles font d’un vol direct entre Nice et Tbilissi une aventure incontournable pour qui aime les destinations inattendues, les paysages sauvages et l’histoire.

  • décalage horaire

    +1h

  • devise

    Lari

  • langue

    Géorgien

Températures

Idéal Pour

  • En couple
  • Culture
Cathédrale de la Trinité - Tbilissi (Georgie)
Tbilissi

vue sur Tbilissi

Tbilissi - intro basse

En route pour le Caucase

Pour réserver votre vol Nice-Tbilissi sans escale, n’hésitez pas à recourir aux services de notre partenaire : MisterFly. Ce spécialiste de la vente de billets d’avion en ligne vous permet d’organiser votre voyage entre Nice et Tbilissi dans les meilleures conditions. Commencez par sélectionner le vol qui, par sa date, son horaire et son tarif, vous convient le mieux. Puis réservez votre billet d’avion Nice-Tbilissi en toute sérénité, en profitant de toutes les options proposées par votre compagnie. Votre vol Nice-Tbilissi direct vous est ainsi garanti au meilleur prix et sans frais de dossier. Vous pouvez même le régler en quatre fois sans frais. Pratique pour s’offrir de belles vacances sans trop compter !

  • Pour se rendre à Tbilissi

    Voir plus Voir moins

    Les formalités pour se rendre à Tbilissi

    • Formalités d’entrée : particulièrement hospitaliers, les Géorgiens vous accueillent à bras ouverts. Vous êtes ressortissant français ? Vous êtes exempté de visa pour tout voyage inférieur à un an. Et vous passerez la douane avec votre passeport ou votre carte d’identité, dès lors qu’ils sont en cours de validité. Ils le resteront durant toute la durée de votre séjour.
    • Devises : à Tbilissi, on règle ses achats en lari (GEL en abrégé !). Vous obtiendrez un peu moins de trois lari pour un euro. Pour rappel : chaque terminal de l’Aéroport Nice Côte d’Azur abrite des bureaux de change à l’enseigne Interchange.

    Votre voyage Nice-Tbilissi

    Assuré par Georgian Airways, le vol vers Tbilissi au départ de Nice décolle depuis le Terminal 2 de l’Aéroport Nice Côte d’Azur.

    Vous partez en vacances ? Laissez votre stress à la maison ! Un conseil à appliquer dès le début de votre voyage en arrivant à l’aéroport plus d’une heure avant le décollage de votre avion. Cela vous permettra de passer sereinement tous les contrôles de sûreté et de douane. Vous devez passer au comptoir de votre compagnie pour vous enregistrer ou déposer un bagage voyageant en soute ? Dans ce cas, il est utile d’ajouter un quart d’heure de délai, voire le double en période de vacances, afin de ne pas vous laisser piéger par un pic d’affluence.

    Aéroport de départ Aéroport Nice Côte d’Azur
    Terminal de départ Terminal 2
    Aéroport d’arrivée Aéroport Shota-Rustaveli de Tbilissi


    Votre arrivée à l’aéroport de Tbilissi

    L’aéroport international Shota-Rustaveli de Tbilissi est situé à moins de vingt kilomètres du centre-ville de Tbilissi. Pour rejoindre ce dernier, on a le choix entre :

    • Le bus : le bus bleu du réseau municipal (ligne 337) passe toutes les demi-heures, de 7 h à 23 h. Il rejoint la place de la Liberté, au cœur de la ville, en trois quarts d’heure, une heure. Il vous en coûtera un lari pour un billet valable 90 minutes pour le bus et le métro.
    • Le train : moderne, économique (1/2 lari le trajet) et plus rapide que le bus (40 minutes entre la gare de l’aéroport et la gare centrale de Tbilissi).
    • Le taxi : 20 à 30 minutes de route et vous voici devant votre hôtel. Comptez entre 40 et 60 lari pour la course. Faites-vous préciser ce tarif au départ, si possible.
    • La voiture de location : plusieurs enseignes, locales ou internationales, vous attendent au sein du terminal Arrivée.

Que faire à
Tbilissi ?

Que Tbilissi est jolie ! Comme toutes les capitales européennes, elle a ses rues bourgeoises, ses monuments historiques et ses immeubles modernistes voués au business ou à la culture. Comme toutes les villes de l’Est, elle porte encore la trace de son passé soviétique. Mais Tbilissi, c’est aussi et surtout une grande mosaïque faite de quartiers plus pittoresques et colorés les uns que les autres. La ville mérite ainsi un séjour prolongé. Une belle entrée en matière avant de découvrir les autres atouts de la Géorgie, tels que la beauté de sa nature, le charme de ses cités et le souvenir de l’enfant — terrible — du pays : Staline !

Tbilissi
  • Une ville et bien davantage

    Voir plus Voir moins

    Avec qui séjourner à Tbilissi et, plus largement, dans le Caucase ? Avec qui vous voulez ! Que vous le viviez avec des amis, en amoureux ou en famille, il sera forcément heureux. Parce que votre destination est irrésistible, atypique, gourmande, variée. La Géorgie a en effet quelque chose d’un bon génie : faites un vœu et elle l’exaucera. Envie de rencontres ? Les Géorgiens sont accueillants, chaleureux, sereins. Besoin de nature ? Elle entoure Tbilissi et couvre une grande partie du pays, du parc national de Sataplia, terre de dinosaures, à la Svanétie, la région la plus haute d’Europe. En quête de fraîcheur ? Le pays ne manque ni de montagnes, propices à de belles randonnées, ni d’eau, que ce soit celle d’une source chaude, d’une rivière ou de la mer Noire. Et si c’est la culture qui vous motive, vous allez adorer les monastères et les forteresses médiévales, les ruelles pavées et les bains publics, le souvenir des tsars russes et les legs défraîchis de l’Union soviétique, la cuisine locale et le vignoble remarquable, le plus vieux du monde.

  • Le top 10 des choses à faire à Tbilissi

    Voir plus Voir moins
    • Flânez dans le vieux Tbilissi, à l’ambiance délicieusement villageoise. Foulez les ruelles pavées de la partie haute et profitez de ses maisons anciennes et colorées, aux vieux balcons de bois. Dans la partie basse, arrêtez-vous sur l’une des terrasses de café d’Aghmashenebeli, la reine du quartier de Marjanishvili, l’un des plus beaux de la ville.
    • Descendez (ou remontez, ce qui revient un peu au même !) l’avenue Rustaveli, les Champs-Élysées de Tbilissi. Des immeubles plus que centenaires qui ne dépareilleraient pas dans les beaux quartiers de Paris, des boutiques de luxe, le Parlement, l’Opéra : une balade chic et choc !
    • Prenez de la hauteur en empruntant le téléphérique qui rejoint la forteresse de Narikala et la Kartlis Deda, la mère de la Géorgie, une sculpture monumentale en aluminium qui surplombe Tbilissi. Des vues magnifiques !
    • Redevenez un enfant quelques instants grâce à la tour de l’horloge imaginée par l’artiste Rézo Gabriadze. Chaque jour, à midi et 19 h, cette construction, aussi fantaisiste que poétique, régale ses visiteurs d’un spectacle de marionnettes, bref, mais charmant : le Cycle de la vie.
    • Relaxez-vous, tel Alexandre Dumas qui en garda toute sa vie un souvenir mémorable, dans les eaux chaudes et soufrées (gare à l’odeur !) d’Abanotubani, le quartier des thermes. Derrière les façades en brique, des bains qui perpétuent un art de vivre séculaire, conjuguant eaux de source, massage et thé.
    • Roulez une bonne demi-heure jusqu’à Mtskheta, la doyenne des villes géorgiennes, la capitale spirituelle de la Géorgie. Première capitale du pays, elle perpétue sa foi chrétienne à travers sa cathédrale millénaire et ses monastères. Mais cette charmante cité a bien d’autres atouts à faire valoir.
    • Gagnez le monastère de David Gareja, à la frontière avec l’Azerbaïdjan. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le site à 1 400 ans. Ce complexe religieux, en partie troglodytique, abrite en fait une quinzaine de monastères différents, dont le Lavra, encore habité par des moines.
    • Visitez les deux sites troglodytiques les plus remarquables de Géorgie : Vardzia et Ouplistsikhé. Le premier, proche de l’Arménie, est un ancien monastère aménagé dans 3 000 grottes différentes. Le second fut une ville qui, de l’Antiquité au Moyen Âge, accueillit jusqu’à 20 000 habitants.
    • Arrêtez-vous à Koutaïssi, l’une des plus grandes villes de Géorgie. Ce qui ne l’empêche nullement d’être aussi l’une des plus charmantes avec ses vieux quartiers au charme bohème, sa cathédrale remarquable et son ambiance chaleureuse.
    • Eau ou vin : choisissez votre camp ! Pour l’eau, rendez-vous à Borjomi, station thermale fréquentée autrefois par les archiducs russes. Pour le vin, sillonnez la Kakhétie, une région proche de Tbilissi où furent produits les premiers vins au monde, il y a… 8 000 ans.

Vols réguliers Nice - Tbilissi TBS

Nice → Tbilissi TBS

à partir de 266

VOLS GEORGIAN AIRWAYS
3
Vols par semaine, De Avril à Octobre

Vols par jour :

  • lun 1
  • mar 0
  • mer 1
  • jeu 0
  • ven 0
  • sam 1
  • dim 0

Questions fréquemment posées

Destinations similaires